Florence Benita Florence Benita

Holi

 

(होली (holī) est une fête religieuse dédiée à la divinité Krishna. Ce festival populaire du printemps en Inde et au Népal, aussi connu comme le festival de la couleur.

Holi est célébré à la pleine lune à l’équinoxe du printemps, la date varie entre février et mars. Le festival signifie la victoire de dieu sur le diable, et célèbre l’arrivée du printemps, la fin de l’hiver et l’occasion de se rassembler dans la joie, de pardonner.

La nuit du premier jour de la fête, un feu est allumé pour rappeler la crémation de Holika, une démone brûlée par Vishnu. Holi veut dire “bruler” qui provient du mot Holika. Les pigments de couleurs remplacent aujourd’hui les cendres, dont les Hindoues se recouvraient le visage.

Le deuxième jour, connu sous le nom de Rangapanchami, les gens, habillés en blanc, circulent avec des pigments de couleurs qu’ils se jettent l’un à l’autre, il est alors d’usage de s’excuser, après avoir sacrifié au rite coloré, par « Bura na mano, Holî hai » (« Ne soyez pas fâché, c’est la Holi » en hindi).

Les pigments qu’ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

 

 

Et pour en avoir plein les yeux le beau reportage du photographe Marco Boria :             https://www.marcoboria.com/holi-celebrations-india

 

Partager :

Plus d'articles